Comme je le disais ici, ma voiture donne des signes de faiblesse. 94000 kilomètres au compteur ne devraient pourtant pas la rendre si faiblarde. Du haut de ses 103ch elle nous fait de sacrés coups de Calgon (Madame Denise). En gros dès que l’on se met à rouler il ne faut pas passer sous la barre des 2000 tours par minutes sous peine de caler sévèrement. C’est affreusement pratique. Sans compter qu’après avoir calée elle a vraiment du mal à redémarrer.

Je vous passe les moultes situations cocasses qui s’ensuivent, mais imaginez vous entre deux camions sur un côte à 15% et lorsque vous appuyez sur l’accélérateur rien ne se passe. La voiture s’étouffe et cale. Il n’y a pas de voie de garage ni à droite ni à gauche. Vous sortez alors vôtre Bible, Coran, O'Reilly, Agrippa de la boîte à gants et commencez à prier ou invoquer un démon mineur pour qu’il vous sorte de ce pétrin par quelque moyen que ce soit.

J’ai peu confiance dans les garages et garagistes automobiles. Je me suis très souvent fait roulé et si je peux me passer d’eux je n’hésite pas. Après quelques recherches sur les forums consacrés à la marque de ma voiture j’ai trouvé quelques articles de personnes ayant le même souci sur le même modèle de voiture. Et comme solution ils préconisent de changer la tête d’allumage et le bras de rotor. J’appelle donc un garage près de mon lieu de travail et commande les dites pièces. J’imprime la procédure de remplacement des pièces. Je profite d’un week-end à la campagne pour me lancer.

Pourquoi à la campagne me direz-vous ? Simplement parce que une fois là bas si je rate mon coup l’assistance de l’assurance me rapatrie chez moi et que je ne voulais pour rien au monde rester coincé chez moi ce week-end là si je n’y étais pas arrivé.

Voici l’histoire en images :

Les pièces neuves dans leur joli écrin de velours et de carton


L’ancienne tête d’allumage encore en place avec les faisceaux


Faisceaux démontés et repérés, tête d’allumage dévissée, bras de rotor visible


Bras de rotor enlevé


Nouveau rotor mis en place


Nouvelle tête d’allumage


Le tout bien remis en place (quel belle mécanique) 8)


Ca tourne nickel chrome


Détail d’une électrode de l’ancienne tête d’allumage. Notez le dépôt blanc.


Depuis lors, ma voiture fonctionne parfaitement. J’ai réduit ma consommation de 20%. La facture de l’opération s’élève à 30€ TTC, et 35 minutes de main d’œuvre photos comprises.